Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Maman au foyer d'une jolie tribu, on partage nos lectures nos sorties nos bricolages et tests divers

les-broutilles-de-nanou.over-blog.com

Ramasser ses olives : tradition de famille

Coucou toi, 

La semaine dernière j'ai été peu présente, des projets d'articles qui sont resté à état de projet car j'ai passé la semaine a ramasser les olives de nos oliviers.

Cela faisait deux ans que nous ne les avions pas taillé en plus donc ce fut galère pour se glisser à l'interieur des arbres pour gauler les branches, nous en avons profiter pour faire quelques coupes mais la vrai coupe se ferra au mois de Mars. 

Alors pendant 1 semaine j'ai vécu olive, pesée, coupe etc....

Je me souviens petite mon grand père qui avait de nombreux oliviers dans sa campagne ramassait les olives et nous ca nous plaisait de courir dans les planches d'oliviers mais interdiction de marcher sur les filets. Les souvenirs sont la pouvoir grimper dans les arbres cascailler les branches ramasser les olives et même une fois j'ai pu aller au moulin avec lui je pense que c'est la seule sortie que j'ai faite avec lui d'ailleurs, j'étais fière ce jour là d'aller au moulin accompagner mon pépé qui m'avait expliqué le fonctionnement du moulin à l'ancienne...

Alors aux enfants nous leur apprenons les gestes pour ramasser les olives, gauler les arbres et je commence a leur expliquer comment les tailler.

Pour la taille des oliviers en général je partage cette tache avec mon papa. Chacun son arbre, je commence a me débrouiller pas mal pour certaines personnes alors ca fait toujours plaisir et quand je ne sais pas ben j'appelle papa a mon secours pour qu'il me guide j'ai encore beaucoup a apprendre.

 

mon chat qui ne monte casi jamais dans les arbres quand il m'a vu dans l'olivier m'a vite rejoind mon pot de collemon chat qui ne monte casi jamais dans les arbres quand il m'a vu dans l'olivier m'a vite rejoind mon pot de colle

mon chat qui ne monte casi jamais dans les arbres quand il m'a vu dans l'olivier m'a vite rejoind mon pot de colle

Nous avons ramassé pas mal de kilos j'ai téléphoner à un moulin, pas de réponse durant quelques jours j'avais peur mais vraiment peur pour nos olives car nous avions beau les tourner tous les jours certaines commençaient à s'abimer. Puis j'ai réussi à l'avoir mais il est seul a bosser, un moulin en panne il m'a conseillé de voir ailleurs car il ne pouvait me prendre avant la fin de cette semaine. Un autre moulin lui n'ouvre pas car les moulins sont en pannes, un autre il n'ouvrira qu'a la fin du mois ! un autre overbooker je me décomposais après chaque appel je ne pouvais pas perdre tout ce travail, celui de mes parents, de mon homme bref stress maximum!

Puis un m'a callé un RDV à ce mardi à 12h30 j'ai répondu pas de soucis et dans ma tête (rho le bordel que ca va être les petits finissent a 11h30 le grand a 12h00 ca reprend a 13h20 et 14h00 mdr) mais je savais que nous nous arrangerions sans soucis avec mes parents lol.

Ramasser ses olives : tradition de familleRamasser ses olives : tradition de famille

Chaque jours les kilos augmentaient en général une 20 ène par jours mais pour ce moulin pour avoir sa propre huile il faut ramener 120 kilos, bon nous avons pesé et repesé et il nous manquait un peu moins de 20 kilos et ma voisine qui ne les ramasse pas cette année m'a invité à venir ramasser ses olives pour arriver au bon poids puis une autre amie de la famille nous a envoyé sur son terrain nous avons passé un dimanche après midi en famille a ramasser des olives au grand air c'était vraiment trop chouette j'adore ses moments là autour d'une même activité de jolis moments tous ensemble.

Au final nous avions le compte 

139 kilos

139 kilos

Mardi nous avons donc mener nos olives au moulin et mardi soir avec les petits nous sommes allés récuperer notre huile.

Et la surprise 20 litres d'huile d'olive d'après le personnel nos olives ont bien donné car nous avons eu une bonne quantité d'huile comparé aux autres personnes du jour. Et surtout vu l'année c'est pas mal du tout. Effectivement nous avons perdu énormément d'olives aux dernieres grosses pluies avec grêles.

Nous ferrons mieux l'année prochaine.

En attendant nous allons savourer l'effort de notre travail.

Et que perdure la tradition de ramasser les olives ! Surtout que nos oliviers ont été planté par les ancêtres de la famille et ca c'est précieux.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article