Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Maman au foyer d'une jolie tribu, on partage nos lectures nos sorties nos bricolages et tests divers

les-broutilles-de-nanou.over-blog.com

Challenge lecture 2019 #9 : Bakhita

Coucou toi, 

En ces derniers jours de décembre j'arrive encore à remplir une catégorie de ce challenge 2019 de Mademoiselle Farfalle, avec le livre Bakhita de Véronique Olmi.

Ce livre ca faisait un moment que je l'avais repéré et j'ai été ravie de le trouver en brocante (pas pris la photo et je l'ai déposé dans une boite à livre oups)

 

Challenge lecture 2019 #9 : Bakhita

L'histoire : Au Darfour elle a 7 ans et a été enlevée dans son village à la fin du 19éme siècle. Elle va connaître les horreurs et les souffrances de l'esclavage. Adolescente elle est rachetée par le consul d'Italie et elle y découvre un pays d'inégalités de d'exclusion et de pauvreté. Elle trouve en elle une force phénoménale pour survivre à tout ce qu'elle subit.  Elle fut affranchie ensuite lors d'un procès retentissant à Venise. Elle trouve la liberté en Italie où elle entre dans les ordres. Elle traverse les deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres.

Le récit bouleversant de cette femme d'exception qui au cours de sa vie dut captive, domestique, religieuse puis sainte. Un livre poignant sur la vie de cette femme que l'on va suivre jusqu'à sa mort alors qu'elle est âgée de 78 ans.

Un destin incroyable pour cette femme, à travers ce roman biographique aucune pitié pour la jeune Bakhita mais un récit plein de dignité. Un roman puissant que j'ai eu du mal a poser. Dès que je pouvais ne serrais qu'une page c'était me plonger dans ce livre. Une vie si cabossé et une âme qui reste pure, malgré son parcours de vie. Une enfant forte qui tout au long de sa vie malgré tout continuera à avancer jusqu'à fini par être canonisé en 2000.

Un coup de coeur pour ce roman poignant.


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article