Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Maman au foyer d'une jolie tribu, on partage nos lectures nos sorties nos bricolages et tests divers

les-broutilles-de-nanou.over-blog.com

Challenge lecture 2021 #53 Mamma Maria de Serena Giuliano

Coucou toi, 

Ce we je me suis enfin plongé dans l'avant dernier livre de Serena Giuliano. Ca faisait un moment que ma bibliothèque l'avais mis en ligne mais il n'était pas encore disponible au prêt ca fait des semaines que je guettais sa disponibilité et enfin il a été mis en circulation quelle joie j'ai sauté sur l'occasion pour l'emprunter.

Challenge lecture 2021 #53 Mamma Maria de Serena Giuliano

Ce livre je peux même le glisser dans une de mes catégories du challenge lecture 2021 de Mademoiselle Farfalle. Sur les catégories qu'il me reste à remplir je pouvais mettre ce livre dans pas moins de 5 catégories j'ai donc décidé de le mettre dans la catégorie 53 un livre avec la mer sur la couverture.

Une fois en ma possession j'ai attendu quelques jours avant de me plonger dedans le temps de finir les livres en cours car cette fois ci j'avais vraiment envie de me consacrer qu'a celui ci. Et puis j'ai ouvert le livre tout doucement et bim je suis tombée dedans j'ai été happé par l'histoire dès les premières lignes. Serena Giuliano m'a embarquée dans ce petit village d'Italie.

Il y a deux ans nous sommes allé chez nos voisins italiens quel plaisir d'être a 2h de route de notre destination là en l'occurrence Triora (le village des sorcières) mais là, Serena nous emmène bien plus loin sur les côtes amalfitaine .

Ont y découvre un village à l'apparence paisible et le coeur de celui ci le bar de Mamma Maria. C'est ici que Sofia est revenue après avoir quitté Paris et son abruti de compagnon. Il voulait des enfants elle non, il ne voulait pas découvrir son village italien alors que Sofia avait envie d'y poser ses valises et toutes ses divergences ont fait que Sofia est revenue au pays pour souffler, réfléchir et travailler au calme enfin presque.

Sofia est traductrice et elle profite de cette pause parisienne pour bosser au calme dans son village. C'est sans compter Maria la patronne du bar du village la Mamma du village elle sait tout gère tout une vrai mamma italienne et Sofia aime s'installer dans son bar pour y bosser avec le bruit des tasses de café, les habitués, selon les heures les jeunes puis les moins jeunes viennent ici, les fêtes qui rythment la vie du village tout y est si bon ici.

Ce village si paisible jusqu'au jour ou un de ses partenaires de scopa voit débarquer dans son poulailler une jeune femme enceinte et son fils immigré. Dans cette Italie où l'extrême droite est bien présente et ou l'affût de migrants est si important comment faire pour gérer la situation ?

J'ai aimé l'ambiance de ce village d'antan, tout ceux ayant vécu dans un village avec la vie de celui ci qui tourne autour du bar sur la place peuvent ressentir ce que nous décrit l'auteure. A pas feutré quand ont plonge dans ce livre il suffit de se faire une petite place dans ce bar pour observer la scène . Observer la vie qui s'écoule et profiter de l'ambiance et du spectacle. 

Sofia pendant son séjour à pour idée d'envoyer plusieurs cartes postales à son compagnon pour lui décrire son village sa région pour lui donner envie de venir découvrir son paradis lui qui a toujours des escuses pour ne pas se rendre dans son village. Elle va lui décrire avec pudeur et passion son amour pour sa région son village et tous les coins qui peuplent ce petit bout d'Italie. Elle espère sincèrement qu'il tombera amoureux de ce coin.

Au final elle réalisera que cette pause lui a fait un bien fou et que celui qu'elle croyait être son compagnons pour la vie n'en est point.

Dans un village ou tout se sait très vite l'arrivé de cette immigrée enceinte et de son enfant passe inaperçu au début car le secret est bien gardé. Puis chemin faisant... Il faut faire changer les mentalités ne pas voir midi qu'a sa porte et aller de l'avant. Une nouvelle qui va faire l'effet d'une bombe dans ce village.

A travers son roman Serena nous parle des valeurs profondes de la famille, de l'immigration, des relations, de la beauté de sa région.

Cet ensemble de tout nous fait voyager en tout cas moi j'ai voyagé avec plaisir et j'ai aimé chaque personnages enfin pas tout excepté le compagnon de Sofia que j'ai trouvé méprisant et imbu de sa personne.

La lecture est très rapide car il y a de nombreux chapitre qui se suivent, chapitres qui ne font que 3 ou 4 pages mais nous passons de la parole de Sofia à celle de Maria, chacune sa vision des choses et son analyse.

C'est un roman frais vivant qui donne de l'espoir et qui donne envie d'aller visiter ce petit bout d'Italie.

Merci Serena Giuliano pour ce trésor. Maintenant j'ai hâte de découvrir son tout dernier livre.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article